Autres journaux :


mardi 12 novembre 2019 à 09:49

Nous avons testé pour vous…

... le tout nouveau OM-D E-M1X! !



Nous avons testé pour vous…

 

 



Un nouvel appareil photo numérique que Lionel Souci, a fait présenter en avant-première au “Marmiton” à Montceau !

 

Appareil qui a été dévoilé, ce jeudi 17 octobre en Autriche par Olympus

 

Un boitier qui tient toutes ses promesses à commencer par la qualité des images que nous avons prises. Stable, ergonomique, véritablement professionnel (ou pour mateurs éclairés)

 

Une présentation menée de mains de maîtres par un représentant de la marque et deux “amateurs” retenus en tant qu’ambassadeurs de la marque : deux photographes animaliers venus d’Alsace. Des photographes  dont nous avons pu découvrir (tout) le talent ai travers d’une projection de diapos époustouflante dans tous les sens du terme.

Pour célébrer ses 100 ans, Olympus présente le boîtier photo hybride le plus haut de gamme de son histoire numérique : le OM-D E-M1X. Son ergonomie et sa stabilité répondent parfaitement aux attentes des photographes professionnels et des baroudeurs amateurs de belles photos les plus exigeants.

 

Présentation

 

Un haut de gamme qui résiste à tout ?

 

Olympus l’avait promis, c’est désormais chose faite. La firme japonaise a présenté son tout nouvel appareil hybride, son plus haut de gamme encore jamais créé : l’Olympus OM-D E-M1X. Entre robustesse, érgonomie et précision, il est idéal pour tous les professionnels et les aventuriers de la photo.

 

Photo de nature, photo de sport ou reportage en terrain hostile, l’hybride Olympus OM-D E-M1X a été conçu pour encaisser les intempéries, le sable et la poussière grâce à son alliage en magnésium, des joints d’étanchéité et au système anti-poussière du capteur (un filtre à ultrasons qui vibre 30 000 fois par seconde). En plus, à l’instar du format des reflex professionnels les plus haut de gamme de Canon et Nikon, l’OM-D E-M1X intègre un grip sur le côté et en bas du boitier, ce qui facilite le passage à la prise de vue verticale et offre à la fois plus de commandes et plus de robustesse. Olympus a revu la disposition et la forme des différents leviers et boutons de son boîtier, pour permettre la maniabilité de l’appareil à l’horizontale et à la verticale à la fois.

 

Ce nouveau monstre de la firme nippone intègre également deux batteries BLH-1, pour atteindre 870 images en mode normal et qui peut aller jusqu’à 2580 clichés en mode économie d’énergie. Grande nouveauté : celles-ci sont rechargeables via USB type C ce qui assure une charge totale en deux heures. Vous pouvez donc recharger à tout moment si vous possédez une batterie externe ! L’OM-D E-M1X bénéficie également d’un double port pour carte SD.

 

Sous le capot de l’Olympus

 

Son autofocus à 121 points par détection de phase, profite de nouveaux algorithmes IA pour un suivi de sujet automatique. L’OM-D E-M1X dispose donc d’un mode rafale à 60 i/s, ou de 18 i/s si le suivi de sujet est activé.

 

Avec son capteur au format 4/3, le petit dernier d’Olympus bénéficie d’une définition de 20,4 Mpx. Ces deux processeurs TruePicVIII améliorent non seulement l’autofocus mais également le traitement de l’image. Ainsi le mode Res Shot permet de réaliser des images de 50 Mpx à main levée et de 80 Mpx en utilisant un trépied. Sa sensibilité ISO, améliorée par le double processeur, s’étend sur une plage de 64 à 25 600 ISO.

 

Au niveau du poids, le boitier nu de l’OM-D E-M1X pèse un peu moins d’un kilo, soit 997g pour être plus précis, ce qui est nettement plus léger que le Nikon D5 et le Canon EOS-1D X Mark II qui dépassent le kilo.

 

A découvrir par vous-même en vous rendant dans votre magasin préféré

 

Annabelle Berthier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 





Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer