Autres journaux :


dimanche 17 mai 2020 à 11:07

Même si le nombre de personnes en service de réanimation reste stable

Encore 811 personnes hospitalisées dans les établissements de Bourgogne Franche-Comté



Même si le nombre de personnes en service de réanimation reste stable

 



 

 

 

 

Le dépistage et la prise en charge précoces des personnes présentant des symptômes du covid-19, soutenus par un respect permanent des gestes barrière et de la distance physique, doivent permettre de contenir l’épidémie. Les personnes à risque de développer une forme grave doivent être particulièrement attentives à respecter les mesures barrière et à limiter les contacts.

Aujourd’hui samedi 16 mai, d’après les données de Santé publique France, 811 personnes sont hospitalisées dans les établissements de Bourgogne Franche-Comté. Le nombre de personnes en service de réanimation reste stable (94).

 

Un décès de plus qu’hier est recensé dans les hôpitaux (959) et 2 975 personnes sont sorties d’hospitalisation.

La nouvelle stratégie de dépistage du Covid-19, en vigueur depuis le 11 mai dans le cadre de la stratégie nationale « Protéger, tester, isoler », poursuit sa montée en charge dans la région avec 1 919 résultats de tests recensés sur la seule journée d’hier 15 mai. 28 de ces résultats sont positifs, chaque département comptant au moins un nouveau cas à l’exception de la Nièvre.

 

 

 

 

 

Tableau de résultat des tests COVID19 du 16 mai 2020 par départements

 

 

Le dépistage précoce et la prise en charge immédiate des personnes testées positives visent à interrompre les chaînes de transmission et à limiter la circulation du virus.

Toutes les mesures barrière restent en vigueur.

Certaines personnes sont particulièrement vulnérables et risquent de développer une forme sévère de covid-19 : la grossesse, l’âge, l’obésité, les maladies chroniques ou fragilisant le système immunitaire, … sont autant de facteurs de risque.

Pour ces personnes, il est recommandé de prendre conseil auprès de son médecin traitant, de respecter son traitement et d’honorer ses rendez-vous médicaux, et de limiter au maximum les contacts en évitant les transports en commun, les heures d’affluence pour faire ses courses, ou encore en privilégiant le télétravail.

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer