Autres journaux :


mardi 20 novembre 2012 à 00:52

Parti socialiste

Un nouveau président pour la section de Paray et de son canton



 

Depuis jeudi dernier, la section PS de Paray-le-Monial et de son canton a un nouveau secrétaire. Il s’agit de Thomas Meunier, engagé depuis quelques années déjà. D’abord comme militant, avant d’adhérer au Parti socialiste en décembre 2011, lors des primaires.

 

 

 

 

Poussé par ses racines familiales, ses convictions citoyennes et politiques, le trentenaire (il aura 37 ans dans quelques jours) a toujours soutenu Arnaud Montebourg : dans son mouvement NPS en 2002, Rénover maintenant en 2005, puis avec le mouvement Rose Réséda plus récemment.

 

Mais c’est il y a moins d’un an qu’il saute le pas et décidé d’adhérer au Parti socialiste. Le début d’une grand aventure puisque Thomas Meunier s’engagera de longs mois durant aux côtés d’Édith Gueugneau. Directeur de communication, il a vécu la campagne des législatives de l’intérieur et à fond. Une campagne qui lui a d’ailleurs beaucoup appris et fort de cette expérience, il avait décidé de se lancer dans la course au secrétariat de section de Paray.

 

 

“Un lieu d’échanges, de débats et de propositions”

 

 

Élu, face au secrétaire sortant Baptiste De Sousa, il entend poursuivre sur la dynamique des primaires citoyennes en ouvrant la porte aux sympathisants et militants : “La section compte aujourd’hui 21 inscrits, nous voulons lui redonner un élan pour l’implanter sur Paray et son canton. Dans notre phase de reconstruction, nous aurons besoin de la base, des sympathisants et des militants. Pour avancer, on ne peut plus se permettre de fonctionner en vase clos, il faut travailler ensemble. D’autant que des échéances importantes nous attendent en 2014 et 2015 !”

 

En tant que nouveau secrétaire, Thomas Meunier entend construire sur le chemin de  l’unité, de la rénovation et de l’innovation, des thèmes qui lui sont chers : “Ce n’est pas ma section, mais celle de Paray et de son canton. Mon rôle sera d’être animateur et porte-parole de cette section qui doit devenir un lieu d’échanges, de débats et de propositions entre militants, sympathisants, élus et citoyens, en vue des futures échéances électorales.”

 

Cette élection intervient quelques jours après sa nomination au conseil fédéral du Parti socialiste de Saône-et-Loire, aux cotés  de Jérôme Durain, réélu premier secrétaire fédéral. Au dernier congrès, Thomas Meunier avait en effet soutenu la motion 1.

 

 

D. C.

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer