Autres journaux :


lundi 11 mai 2020 à 07:46

Des taux de prêts immobiliers à la hausse depuis la fin du confinement

Et des restrictions sur les dossiers de regroupements de crédits



Des taux de prêts immobiliers à la hausse depuis la fin du confinement

 



Thomas et Natacha Loiselet sont à leur compte et ont ouvert leur agence Centrale du financement à Montchanin depuis l’an dernier. A l’heure du confinement au mois de mars, ils ont aménagé leur maison avec leurs ordinateurs afin de poursuivre leur travail sur les dossiers de leurs clients.

Depuis 15 jours, ils ont fait le choix de reprendre leur activité à l’agence à mi-temps.

Pendant cette période de confinement, ils ont pou poursuivre leur activité au ralenti reconnaissant que certaines banques avaient complètement arrêté d’étudier les dossiers alors que d’autres partenaires avaient été mieux organisés. Le travail a donc continué.

Des taux à la hausse

Depuis quelques temps, Thomas Loiselet a remarqué des hausses des taux des prêts immobiliers, passant de 1,35 à 1,45 % sur 25 ans début mars, à 1,40 à 2 % actuellement.

Et de constater aussi que les banques qui ont le plus joué le eu ont peu augmenté leurs taux.

Et cela va même plus loin. Alors même que certains clients avaient signé un accord de principe grâce au travail de l’agence, certaines banques ont fait machine arrière et ont fait passé certains taux de 1,46 % à 1,66 %.

Autres partenaires de travail de l’agence, les agents immobiliers se sont sentis parfois bien seuls ces dernières semaines. Certains dirigeants ont toutefois assuré au cours du confinement des visioconférences avec leurs mandataires immobiliers et l’ensemble du réseau, leur permettant ainsi de fidéliser leurs mandataires.

Pour d’autres, leurs patrons n’ont pas donné signe de vie pendant 2 mois et ils s’apprêtent à retourner au travail sans vraiment savoir où ils vont. Dans quel contexte vont-ils rouvrir ?

A contrario, Thomas Loiselet a maintenu des contacts avec certaines agences qui lui ont envoyé des clients.

Très clairement l’activité reprend tout doucement.

Et Thomas et son épouse Natacha sont disposé à travailler tout l’été s’il le faut pour accompagner les personnes qui ont dû décaler leur projet immobilier. Les affaires de ce printemps seront-elles simplement décalées à cet été ? C’est une possibilité.

Peut-être le confinement donnera des idées à certaines personnes ? Des envies de vivre en maison ou dans une surface plus grande ?

Quoiqu’il en soit, les personnes auront sans doute des projets mais voudront être plus attentifs avant de s’engager sur 20 à 25 ans.

Des difficultés sur les regroupements de crédits

Thomas et Natacha Loiselet assurent aussi d’autres services au sein de leur agence. Ainsi ils ont un peu travaillé pour les assurances emprunteur. En revanche, ils ont dû faire face à des surprises sur le regroupement des crédits : « On a eu des demandes. Des dossiers ont été refusés alors que le dossier était favorable. Les critères se sont durcis. » a expliqué Thomas Loiselet qui doit faire face au désarroi et à la colère de ses clients.

Enfin sur la branche dédiée aux professionnels, l’agence a reçu quelques projets. Heureusement les professionnels continuent de développer leurs projets.

Une réouverture au public dès lundi

L’agence rouvrira ses portes à ses clients dès lundi prochain. Un bureau sera dédié à l’accueil des clients. Il sera désinfecté complètement après chaque client. Des marquages au sol sont mis en place et des masques seront disponibles pour les clients n’en ayant pas.

Thomas et Natacha en porteront pour leur part en tissus.

Sur le plan administrative, ils ont opté pour la signature électronique grâce à l’adhésion à un logiciel dédié. « On a la possibilité de le faire. On a choisi la solution de dématérialiser les dossiers. On va essayer de voir le moins de personnes possibles. » a précisé Thomas Loiselet.

Les clients peuvent appeler ou envoyer un mail à l’agence pour prendre rendez-vous.

Et Thomas Loiselet de conclure : « On va bien. On a des perspective d’ouvrir une autre agence. On ne s’est pas rémunéré pendant cette période. On est solide. On est là pour un moment ! »

EM

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer