Autres journaux :


jeudi 26 mars 2015 à 07:33

Fiche santé (6)…

... surveiller sa prise de poids pendant la grossesse !



 

… surveiller sa prise de poids

 

pendant la grossesse !

Pour la fiche santé de cette semaine, nous sommes allés rencontrer Josiane Bérard, sage-femme.

 

 

 

Si chaque grossesse est unique, être enceinte n’est pas une situation anodine. Ce n’est pas non plus une maladie.

 

Aujourd’hui nous vous proposons de revenir sur la prise de poids pendant la grossesse. Nous avons même penser à vous Messieurs !

 

La prise de poids fait pleinement partie de la grossesse. Elle est inhérente à la grossesse. En revanche, une prise de poids excessive peut entraîner des conséquences sur lesquelles nous allons revenir succinctement.

 

 

Mais d’abord Cocorico !

 

 

En France, il y a environ 2180 naissances chaque jour. Le nombre de naissances en France fut de 811 513 bébés en 2013.

 

Et la France reste en tête des pays européens en termes de fécondité, avec l’Irlande et le Royaume-Uni. Le taux de fécondité a été de 2,01 enfants en 2012 ; pour la 6ème année de suite le taux de fécondité a été supérieur à 2. Donc prenons soin de nos mamans !

 

 

Mesdames, votre corps va changer !

 

 

« Votre corps va changer. La prise de poids est habituelle, car bébé va grossir. » indique Josiane Bérard avant d’ajouter.

 

« On estime à terme que la prise de poids se décompose ainsi : 3,5 kg pour le poids de l’enfant, 1 kg de muscle utérin, 500 g de masse sanguine, 2 kg de liquide amniotique, 500g de placenta et 1,5 kg de réserve pour la mère, soit 9 kg. »

 

 

Et si on se pèse le lendemain de la naissance, nous aurons perdu 7 kg environ ! Cela a de quoi rassurer déjà !

 

 

Le corps de la femme se modifie graduellement en 9 mois. Et on peut alors compter jusqu’à 9 mois pour retrouver sa ligne… si la prise de poids n’a pas été excessive !

 

Combien de femmes ont en effet pris des kilos qu’elles n’arrivent plus à perdre par la suite ?

 

 

Josiane Bérard nous explique ainsi qu’il est habituel de parler d’une prise de poids de 10-12 kg pendant la grossesse. « Mais celle-ci n’est pas rectiligne. »

 

 

Le temps de grossesse est divisé en 3 trimestres.

 

 

Les 3 premiers mois, la grossesse entraîne des désordres alimentaires de type nausées, voire des vomissements. Un classique ! On en a tous entendu parler !

 

Ce n’est pas grave et il est fréquent que l’on perde 1 à 3 kg ou que l’on ne prenne pas de poids.

 

 

A partir de 3 mois, l’échographie du 1er trimestre est faite : pour Josiane Bérard « Bébé est plus réel dans notre esprit et dans notre corps. On commence à prendre du ventre et du poids : le plus souvent 1 kg par mois jusqu’au 3e trimestre. »

 

 

La sage-femme précise aussi que « Bébé prend en moyenne 200 g par semaine, soit 800g par mois. Il est habituel de prendre 2 kg durant les 3 derniers mois, soit 9 à 12 kg. »

 

 

Les grignotages !

 

 

Durant la grossesse, on se laisse souvent aller à des grignotages (« avoir des envies » de nos grands-mères). Et on peut vite se retrouver avec une prise de poids de 20 kg ! Oups !

 

Donc « Attention à ne pas se relever la nuit pour grignoter. » prévient Josiane Bérard.

 

 

Mis à part le fait qu’il faudra les reperdre, notre corps se déséquilibre : augmentation du travail cardiaque, qui se répercute sur les reins, le foie et sur la croissance de bébé.

 

La grossesse devient à risque avec de l’hypertension artérielle, un risque de prématurité, de retard de croissance intra-utérus.

 

De plus, le risque d’hyperglycémie n’est pas négligeable, avec aussi un développement possible de diabète gestationnel et une macrosomie fœtale (bébé de plus de 4 kg à terme).

 

Tout ceci peut être préjudiciable pour l’enfant et l’accouchement.

 

 

Que faire ?

 

 

Surveiller son poids 2 à 3 fois par semaine, si on a tendance à prendre du poids facilement.

 

« On se limite à 2000 calories par jour : donc on ne mange pas pour 2 ! » conseille la sage-femme.

 

 

On reste sur 3 repas par jour et une collation si besoin, le matin ou l’après-midi (avec yaourt ou fruit). La maman et l’enfant ont besoin de calcium, de fer et d’acide folique.

 

 

A contrario, limitez l’apport de sucre, les graisses et les protéines.

 

 

Et pour Papa ?

 

 

Si la maman se préoccupe de son poids, le papa aura aussi à faire attention. Le syndrome de couvade est reconnu et ce n’est pas une maladie. « Le papa prend entre 9 et 10 kg lui-aussi durant la grossesse de sa compagne : le stress et l’augmentation d’appétit font le reste. » explique Josiane Bérard.

 

 

Il y a même une parité dans la prise de poids lors d’une grossesse ! Mais les papas auront peut-être plus de difficultés à perdre du poids que les mamans.

 

Aussi faites attention à ce que vous mangez et prenez bien soin de vous !

 

 

Rendez-vous dans deux semaines pour notre prochaine fiche santé sur le diabète gestationnel.

 

A suivre !

 

 

É.M.

 

 

FICHE 25 03 15

 

 

 



 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer