Autres journaux :


dimanche 13 décembre 2015 à 21:53

« La Saône-et-Loire ancre la Bourgogne Franche Comté à gauche » (Politique)

Ecrit Jérôme Durain, tête de liste départementale



« La liste menée par Marie-Guite Dufay est arrivée en tête en Saône-et-Loire ce dimanche 13 décembre avec 78159 voix soit 34,91% des suffrages (*estimation préfecture à 21h30). Jérôme Durain se réjouit que le département permette à Marie-Guite Dufay, présidente sortante de Franche Comté, de diriger la future grande région Bourgogne Franche Comté. La fusion, déjà préparée avec François Patriat, président sortant de la région Bourgogne, bénéficiera de l’expérience d’une élue travailleuse, humble et respectée. Jérôme Durain sait pouvoir compter sur l’ensemble de ses colistiers pour permettre à la Saône et Loire de trouver toute sa place dans ce nouvel ensemble « Bourgogne Franche Comté ».

 

Ce résultat fait suite à un premier tour où la gauche était clairement apparue comme seule capable de faire barrage à l’extrême droite grâce aux bons scores de la liste Dufay mais aussi grâce à l’élan supplémentaire apporté par les listes menées par Mme Vermorel (alternative à gauche) et M. Lotteau (EELV). C’est une nouvelle rassurante après une année lors de laquelle le département avait surtout retenu l’attention des médias par les conséquences des polémiques lancées par M. Gilles Platret. Aujourd’hui, c’est la gauche qui est en tête à Chalon-sur-Saône.

 

La forte abstention observée au premier tour et le score toujours élevé du Front National nous rappellent cependant qu’une partie toujours plus grande de nos concitoyens exprime aujourd’hui sa défiance vis-à-vis des responsables politiques des partis traditionnels. Cette désaffection est aussi présente dans les territoires ruraux qui vivent avec inquiétude les réformes territoriales et les mutations économiques du pays.

 

La victoire d’aujourd’hui, si elle constitue une satisfaction, n’autorise aucune euphorie : Dès 2016, l’ensemble des élus de gauche de la grande région Bourgogne Franche-Comté devront travailler ensemble pour répondre aux besoins, notamment en termes d’emplois, qui ont été exprimés par nos concitoyens. Cela devra se faire dans une pratique politique transparente et rénovée. Les forces de gauche de Saône-et-Loire joueront toute sa part dans cette nouvelle page de l’histoire de notre territoire. »

 

senat durain 2409145

 

 

 

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer