Autres journaux :


lundi 28 avril 2014 à 15:06

« Le message de la justice sociale a été entendu »

Pour Thomas Thévenoud, député



« En s’adressant directement par courrier à tous les parlementaires de la majorité, le Premier ministre s’engage. Cette lettre est aussi un message aux Français, notamment les plus modestes, pour leur expliquer le sens des efforts demandés.

 

Avec courage et détermination, il réaffirme que la France a besoin de faire des économies pour se moderniser. Il a raison.

 

Il redit aussi que la compétitivité n’est pas qu’un problème de coût du travail. L’euro est aujourd’hui à un niveau trop élevé. C’est ce que nous disent les chefs d’entreprise qui exportent, qui innovent et dont la France a besoin.

 

Enfin, il annonce des mesures fortes en faveur de la justice sociale.

 

Les petites retraites seront revalorisées quand elles sont inférieures à 1200 euros. Cela concernera 6,5 millions de personnes.

 

Les salaires des fonctionnaires de catégorie C bénéficieront d’un coup de pouce significatif, de plus de 4%. C’est aussi une marque d’attachement au service public et au dévouement de ses agents.

 

Le plan pauvreté sera mis en oeuvre et le RSA sera augmenté comme prévu au 1er septembre 2014. Il ne pouvait en être autrement quand on est de gauche.

 

Ce matin encore, j’ai insisté personnellement pour qu’une mesure concerne spécifiquement les salariés du secteur privé. Là encore, le message a été entendu et une mesure fiscale en faveur du pouvoir d’achat des plus modestes sera prise.

 

Chaque parlementaire est maintenant devant ses responsabilités et devra tenir compte, au moment de son vote, des annonces du Premier ministre.

 

C’est parce que le courrier de Manuel Valls comprend des mesures fortes en faveur de la justice sociale que je voterai le pacte de stabilité et de croissance. »

 

 

 

 

 



 

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer