Autres journaux :


jeudi 22 décembre 2016 à 10:29

Crèches en mairie ! (Paray-le-Monial)

Le maire reçoit le soutien du SIEL71



Un communiqué de presse apportant un  soutien au maire de Paray-le-Monial quant à l’installation d’une crèche dans sa mairie et détaillant les positions du SIEL sur cette question.

 

« Le SIEL71 salue et soutient l’initiative du maire de Paray-Le-Monial, Jean-Marc Nesme, quant à l’installation d’une crèche de Noël dans sa mairie qui, malgré la décision du Conseil d’État conditionnant drastiquement la présence de cette représentation biblique dans les bâtiments publics à l’occasion de Noël, fait acte de résistance comme d’autres maires de France ont pu le faire avant lui et comme beaucoup d’autres le feront nous l’espérons dans les jours à venir face à la volonté étatique actuelle d’effacer notre mémoire collective.

 

En effet, à l’approche des fêtes de fin d’année, nous pouvons déplorer la nouvelle offensive d’associations soutenue par bon nombre de personnalités politiques contre la célébration physique de cette fête chrétienne majeure dans l’espace public.

 

Que veulent ces personnes ? L’effacement intégrale de la société française de l’héritage chrétien millénaire aussi profondément ancré soit-il ? Interdire aux clochers de retentir ; détruire les églises, les calvaires, les statues ; supprimer les jours fériés respectant Pâques, l’Ascension, la Pentecôte, l’Assomption, la Toussaint et bien sûr Noël ; changer notre calendrier ; interdire certaines expressions de la langue française ou prénoms ; débaptiser villes et villages…etc. Quelle conception nihiliste de la France !

 

Rappelons que ces valeurs « républicaines » dont tous les bien-pensants se revendiquent régulièrement, que ce soit l’accueil de l’étranger, la solidarité vis à vis des plus faibles ou encore les principes d’égalité sont bien entendu inspirés de l’amour, de la compassion, de la charité envers son prochain prônés dans le message évangélique. Nier cette évidence, c’est renier l’identité historique de la France et annihiler un cadre spirituel fondateur faisant la part belle à l’islam, religion forte et … ayant une vision politique et humaine contraire à notre modèle de civilisation européenne.

 

C’est cette pression constante de l’islam fondamentaliste conquérant, qui multiplie les revendications religieuses visant à faire de la France non plus « la fille ainée de l’Église » mais une terre d’islam, à laquelle cède depuis des années nos élus politiques soit par clientélisme électoral qui devrait être sévèrement condamné soit par idéologie qui, par intégrisme laïc et égalitarisme effréné, conduit notre pays vers le chaos.

 

Afin de pérenniser nos traditions religieuses, et c’est une réalité aujourd’hui plus culturelles que cultuelles, sans prosélytisme exacerbé et dans le cadre d’un conservatisme salvateur respectueux de l’âme française, le SIEL milite pour la reconnaissance de la chrétienté française qui se traduirait concrètement par l’inscription dans le préambule de la Constitution de l’existence de nos racines chrétiennes et la modification significative de la loi de 1905 pour établir une préférence chrétienne dans l’organisation des cultes, dispositions ne remettant nullement en cause la liberté de conscience et le libre exercice des autres religions dans notre État de droit.

 

Je profite de cette tribune pour souhaiter avec le SIEL71 de très joyeuses fêtes de fin d’année ainsi que nos meilleurs vœux pour 2017 à tous les Saône-et-Loiriens. »

 

Ouanessa BOUDRA

 

Déléguée départementale SIEL71

 

 

 

siel-22-12-16

 

 

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer