Autres journaux :


mardi 31 juillet 2012 à 08:25

Pour la troisième fois en moins d’un mois à Blanzy

Troisième feu de cave dans le même immeuble des Rompois



 

5 juillet, 27 juillet et cette nuit pour la troisième fois. Décidément, ce bâtiment « D » a un « ennemi » persévérant.

 

 

 

 

 

 

Sans préjuger de l’enquête – ou plutôt des enquêtes en cours – on a peine à imaginer, en effet, que ces sinistres à répétition soient le seul fait du hasard. Qui plus est, à chaque fois, c’est aux alentours de 2 heures du matin : 1 h 40 cette nuit ! Un insomniaque sans doute !

 

En attendant, 17 sapeurs pompiers de Montceau et Génelard, placés sous les ordres de l’adjudant chef Michel Fierro, ont du intervenir pour limiter les dégâts et surtout éviter que le feu ne se propage. Si c’est de la malveillance, le ou les auteurs de ces faits devraient se souvenir qu’un simple feu de poubelles au pied d’un immeuble a été la cause de la mort d’une dizaine de personnes à Dijon, l’année dernière.

 

 

 

 

 

 

Comme les fois précédentes, 25 locataires ont été évacués le temps que les secours n’éteignent les flammes et ne ventilent les cages d’escalier. Une infirmière des sapeurs pompiers a examiné les personnes incommodées par les fumées : 5 personnes dont un bébé mais aucune n’a souhaité être transportée au centre hospitalier.

 

Et comme à l’habitude, des fonctionnaires du commissariat de police sont venus sur les lieux pour tenter de découvrir des indices tandis que des agents d’ERDF et GRDF intervenaient. Présente sur place également Mme Annie Suchet, adjointe au maire de Blanzy et un responsable de l’OPAC.

 

 

Annabelle Berthier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer